Django unchained

Tous les férus du grand écran et les fans du trublion du cinéma, Quentin Tarantino, ont couru en salle pour être les premiers à voir son nouveau film : Django Unchained. Je vous avoue avoir été à la première séance du mercredi, des étoiles dans les yeux après avoir lues les excellentes critiques la veille et la curiosité de voir ce film que j’attends depuis déjà deux ans. (Passons le fait que le Gaumont n’avait pas reçu le film à l’heure et qui nous a donc fait poireauter une heure avant de nous donner des places gratuites et de nous lancer le film en VF …). Je suis ressortie choquée, heureuse, intriguée mais admirative devant ce cinéaste hors pair. De l’humour noir et acerbe, un peu de violence (bon d’accord, beaucoup de violence), de la très très bonne musique, des paysages à couper le souffle. C’était du grand Tarantino au sommet de son art.

Django unchained c’est quoi ? C’est l’histoire du docteur allemand King Schultz (joué par le formidable Christoph Waltz), chasseur de prime, qui va libérer l’esclave Django (joué par Jamie Foxx) et qui va le former à devenir lui aussi chasseur de prime. Le docteur l’aidera ensuite à libérer sa femme Broomhilda (joué par la sublime Kerry Washington) des mains du riche propriétaire Calvin Candie (joué par un DiCaprio méconnaissable). Ce western spaghetti dure 2h44 mais passe pourtant à une vitesse folle. Seul Tarantino peut se permettre cela. Le film, qui se déroule pendant la guerre de Sécession, aborde le sujet de la traite négrière dans le Sud des Etats-Unis. De quoi vous foutre une bonne claque dans la gueule, puisque même si c’est abordé sur le sujet de l’humour tout ça s’est réellement passé (je ne parle pas de l’histoire mais du sujet de fond : l’esclavage des noirs).

Nous retrouvons l’un des désormais acteurs fétiche de Tarantino, Christoph Waltz. Il jouait le méchant allemand dans Inglorious Basters, il joue aujourd’hui le futé chasseur de prime. Et j’ai vraiment été étonné par ce formidable acteur, il apporte vraiment une superbe dimension au film et j’ai failli verser une larme sur son sort. Bon d’accord c’était prévisible mais quand même. Le duo DiCaprio (en mode riche héritier qui s’amuse à regarder les nègres souffrir)/Samuel L Jackson (en mode collabo) était surprenant, parfois hilarant mais aussi dérangeant. Une mise en scène remarquable, une BO à couper le souffle, une scène à pleurer de rire sur le futur Ku Klux Klan (j’avais mal aux côtes tellement je me marrais).

Mon avis : ☆☆☆☆☆
Bref je vous conseille ce formidable film, mais peut être à éviter si vous êtes trop sensible tout de même. Django unchained est pour moi le film de ce début d’année et j’ai bien peur que rien ne puisse l’égaler puisque ça faisait bien longtemps que je n’étais pas ressortie ainsi d’une salle de cinéma. Un film percutant, c’est du très grand art. Surtout, si vous l’avez vu, dites moi ce que vous en avez pensé !

Publicités

3 commentaires

  1. J’ai aussi vue le film et je suis complètement d’accord avec ton article ! C’est du grand Tarantino, comme je l’aime! Je suis encore toute époustouflée ! :).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s