Mois: avril 2013

Dictature version 2023

T’imagines-tu un jour dans un monde gouverné par Frigide Barjot ? Imagines-tu que les anti mariage gay ont pris le pouvoir après le vote de la loi ? Qu’ils ont élu Frigide Barjot comme présidente ? Non ? C’est pourtant ce qu’a imaginé un bloggeur. Direction 2023, un monde qui semble irréel mais qui n’est peut être pas si irréalisable que ça.

« Je m’appelle Charlotte, j’ai 17 ans. Pendant les événements du Printemps Français, j’avais 7 ans. J’ai fait toutes les Manifs Pour Tous sur les épaules de mon père. Le 24 mars 2013, il m’a dit de me mettre devant pour forcer les barrages de la milice communiste. Je me suis pris une bombe lacrymo dans la bouche, j’ai fait deux jours de coma et les médecins ont dit que j’aurais peut-être des séquelles au cerveau. Vous connaissez la suite de l’histoire : en avril les parlementaires ont reçu la lettre de la petite Alix, la loi Taubira a été retirée et le parti LMPT a pris le pouvoir en 2017. Frigide Barjot présidente, elle a nommé Xavier Bongibault Premier ministre et la France a enfin connu des jours meilleurs. Ici je raconte mon quotidien, celui d’une lycéenne en 2023, d’une adolescente de la « génération gazée », qui remercie chaque jour le Seigneur de n’avoir jamais eu à subir l’invasion des homosexuels. » Flippant n’est ce pas ?

Je vous laisse parcourir ce tumblr rempli de petits articles drôles mais qui foutant les chocottes à la fois. Lien ici.

(Ce gif n’était pas obligatoire il est vrai, mais il est bien trop jouissif pour que je ne mette pas).

Publicités

La série du jour : Girls.

Aujourd’hui je voulais vous parler de la série Girls et surtout de cette incroyable réalisatrice/scénariste et actrice qu’est Lena Dunham. Jamais entendu parler ? Pourtant, cette autodidacte fait un véritable succès outre-Atlantique. Un physique il est vrai peu avantageux, une vision très crue du sexe, un humour hors norme c’est surement ainsi que je définirais cette newyorkaise âgée de seulement 26 ans. Né de parents artistes, un père peintre et une mère photographe, elle étudie l’art jusqu’en 2008 à l’école d’Oberlin dans l’Ohio. Bien loin des paillettes il est vrai. Elle réalise pourtant deux longs métrages qui ont connu quelques succès dans des festivals de films indépendants. C’est pourtant Judd Apatow, le roi de la comédie pas nunuche qu’elle considère comme son « deuxième père », qui l’aide à lancer et produire cette idée folle : Girls.

Mais Girls, c’est quoi ? C’est l’histoire de quatre filles, paumées, dans le monde des adultes. Hannah veut devenir écrivain mais reste pour le moment l’éternelle stagiaire, Marnie est la « garce » très sûre d’elle, Jessa est l’hippie qui rêve de travailler dans l’art et Soshanna est la vierge naïve et pleine de vie. La série suit donc l’histoire de ses quatre « girls » à travers l’impitoyable ville de New York. Tout commence sur un dîner entre Hannah et ses parents qui décident de lui couper les vivres. S’en suit alors un discours digne d’un homme politique « Je pense être en toute objectivité le porte parole de ma génération .. ou du moins un porte parole d’une certaine génération ». Cela est dit.

Malgré les faibles audiences de la série, Lena Dunham fait pourtant un véritable succès au pays de l’oncle Sam. Pour exemple, aux derniers Golden Globes ainsi qu’aux Emmy Awards la jolie demoiselle de Brooklyn est reparti avec le prix de la meilleure actrice et de la meilleure série comique. Elle a aussi fait une publicité (ici) pour la ré-élection de Barack Obama où elle comparait tout simplement le fait de voter à un dépucelage. Classe.

Et bien sûr, qui connait Girls, connait parfaitement l’anatomie de Lena Dunham. Son corps d’anti-mannequin ? Elle s’en moque et dans la série cela devient presque burlesque. Elle joue de ce corps, de ses clichés et montre le sexe d’une manière plutôt .. crue je dirais. La série est cependant presque auto biographique, on suit les aventures d’elle et ses amis à New York sans vraiment d’intrigue. Même, la jolie blonde qui joue Jessa est en réalité une de ses plus proches d’amies qu’elle a rencontré à l’école !

Pour conclure : Girls c’est une belle série, drôle, sans prise de tête, réalisée, écrite et jouée avec brio par Lena Dunham. Une personne à suivre !

Mon avis : ☆☆☆☆

10 conseils pour les examens

Je suis en terminale et bien sûr qui dit terminale dit …. (suspens insoutenable il est vrai) ….baccalauréat. Voici les petits conseils de tata Soizic pour être enfin prêt(e) le jour de l’examen.

Avant l’examen :

Conseil numéro 1 : Organise toi un planning qui t’obligera ainsi à travailler. Fais un truc coloré ou avec des cases que tu peux cocher au fur et à mesure.

Conseil numéro 2 : Basta Facebook, Twitter, Portable. Dîtes adieu à la civilisation (vous croyez que j’en fais trop ?). Internet est la meilleure tentation pour vous empêcher de bosser. Il y a toujours un truc à faire, à dire, .. Vous recevez un message, vous devez immédiatement aller voir la réponse sinon cela vous hante. Pendant vos révisions, éteignez tout, mettez cela loin de vous et ainsi vous perdrez moins de temps.

Conseil numéro 3 : Gardez une bonne hygiène de vie. Essayez de vous coucher assez tôt (genre pas à l’heure à laquelle j’écris cet article) et de vous lever aux alentours de 8h, 9h le matin. De plus essayez de manger équilibré, cela parait évident mais évitez McDo le midi et KFC le soir quoi .. Prenez des fruits, des légumes. Si vous vous sentez fatigué il existe des vitamines en pharmacie.

Conseil numéro 4 : Plus on est de fous, plus on révise ! Il est bien plus motivant de travailler avec un ami que seul, reclus dans sa chambre avec pour seule compagnie votre chat (non, ça ne sent pas le vécu). De plus vous pouvez ainsi vous poser des questions et vous faire expliquer des chose que vous n’aviez pas compris.

Conseil numéro 5 : Zeeeeenn. Cela ne sert à rien de stresser. Faites du sport, des exercices de relaxation. Il est bien connu que l’activité physique améliore la concentration, la détente et le bien-être de votre corps.

Le D-Day (ou Jour J pour la faire à la française).

Conseil numéro 6 (que je ne suis jamais .. bouuuh) : Il faut manger le matin. Cela peut paraître idiot comme constat mais c’est vrai. Le jour (ou la semaine pour le bac) il vaut mieux éviter de tomber dans les pommes et de faire une crise d’hypoglycémie et c’est bel et bien la seule solution à ce problème.

Conseil numéro 7 : Exit ton pull magnifique qui te gratte ou le jean super serré qui te fait un popotin d’enfer. Pour l’examen, il faut arriver dans des vêtements confortables et où tu te sens à l’aise. (Je ne dis pas de venir en jogging ou en pyjama mais un simple jean et un tee shirt basique suffisent !).

Conseil numéro 8 : Amenez toujours une bouteille d’eau et de la nourriture. A 10h, on a tous un petit creux et quand votre ventre gargouille en pleine épreuve de philosophie il est bien difficile de se concentrer.

Conseil numéro 9 : N’oubliez pas les mouchoirs (on ne sait jamais) et des stylos de rechange. C’est toujours quand on en a besoin que la technologie nous lâche !

Conseil numéro 10 : On a tous tendance à sortir bien avant l’heure. Ne stressez pas, vous avez le temps ! Alors profitez en ! Relisez, vérifiez bien l’orthographe, faites bien attention aux fautes !

Ces conseils vous ont-ils été bénéfiques ? En auriez-vous rajouter d’autres ?