Je veux comprendre .. la situation en Ukraine

Historiquement parlant

L’histoire de l’Ukraine est un peu atypique. Le pays a toujours été séparé en deux, suivant à peu près le court du fleuve Le Dniepr. A l’ouest, le pays a toujours été dominé par les différents pays européens. A l’est, c’est la Russie qui s’est emparé de cette partie du pays. Aujourd’hui, l’est du pays est très majoritairement russophone. En 1922, après une très courte indépendance, l’Ukraine fait partie de l’union soviétique. Elle est très importante pour la Russie, puisqu’elle est considérée comme son « grenier » et l’endroit idéal pour l’industrie. En 1991, l’URSS s’écroule et l’Ukraine devient de nouveau indépendante. En 2004, Viktor Ianoukovitch est élu président. L’élection sera dénoncée comme frauduleuse par ses adversaires Viktor Iouchtchenko et Ioulia Timochenko. C’est ainsi que débute la « révolution orange« .

Le cas de la Crimée

La Crimée est aussi un cas spécifique. Il ne s’agit pas d’une simple région mais d’une  république autonome. Annexée à l’Ukraine en 1954 par Khrouchtchev, elle jouit d’un statut particulier après la chute de l’URSS. Elle possède son propre parlement, sa propre constitution et peut gérer son budget comme elle le souhaite. De plus, sa capitale Sébastopol, accueille la flotte russe. La population de cette région est majoritairement russe.

Novembre 2013

Viktor Ianoukovitch, revenu en 2010 au pouvoir, tourne le dos à un rapprochement du pays avec l’Union européenne. Des Ukrainiens pro-européens investissent la place de l’Indépendance (autrement dit, la place Maïdan). Cela deviendra le symbole de la révolution actuelle.

Janvier 2014

Le Parlement Ukrainien vote une loi restreignant le droit de manifester après de nombreux rassemblements sur la place Maïdan. Cela ne stoppe pas les manifestants qui viennent de plus en plus nombreux de toutes les parts du pays. Des Ukrainiens meurent dans les affrontements. Le Premier ministre démissionne à la fin du mois.

Février 2014

Les affrontements entre les forces de l’ordre et les manifestants deviennent, de plus, en plus meurtriers. À la fin du mois, un accord est signé entre les opposants et le gouvernement pour des élections anticipées et un régime parlementaire. Timochenko est libéré, Ianoukovitch s’enfuit du pays en dénonçant un « coup d’état ».

Mars 2014

Vladimir Poutine prévoit d’envoyer son armée en Crimée où la situation devient, de plus, en plus, tendue. Les Etats-Unis et l’Union européenne condamnent la violation du droit international.

La situation en Ukraine est bien difficile. D’un côté, le pays crie à l’indépendance et ne veut plus subir le régime de Vladimir Poutine, d’un autre côté le pays ne serait subsister sans son pays voisin. La Russie fournit à l’Ukraine une grande partie de son gaz à un prix réduit. Le pays, en crise économique, ne pourrait continuer à vivre sans cette aide.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s