Les meilleurs génériques de Séries TV

True Detective, un générique esthétique.

Cette pépite signée HBO, pour ne pas changer, aborde l’histoire d’une sordide enquête criminelle basée sur 17 ans d’intervalle. La chanson qui rythme ce générique tout aussi qu’étrange que prenant, est écrite par The Handsome Family. L’univers glauque et sombre d’une Louisiane perdue ressort avec ses images étranges et psychédéliques. De plus, le duo d’acteurs Woody Harrelson et Matthew McConaughey ne donne qu’envie de plonger dans cette histoire.

Dexter, le malaise

Personne n’a oublié cette série lancée en 2006 et incarnée par l’exceptionnel Michael C. Hall ! Ce générique plutôt .. sanglant, représente des gestes quotidiens de la matinée. Un regard flippant, des plans froids, une musique un tantinet légère. Ce générique, comme la série provoque le malaise. Est-il si malsain d’éprouver de la sympathie pour un serial killer ?

True Blood, le vintage.

Le générique de True Blood rappelle étrangement celui de True Detective. Normal, ses deux séries sont tournées en Louisiane. Un générique vintage qui n’aborde pas le sujet principal de la série : les vampires mais qui impose son atmosphère. On y voit toutes sortes d’extrêmes qui jonchent l’état du sud : la religion, ses animaux sauvages, la violence ainsi qu’un certain côté prédateur. La musique quant à elle est signée Jace Everett.

Six Feet Under, la mort douce.

Six Feet Under est surement l’une des meilleures séries du début du XXIème. Dans ce générique le sujet lourd, une famille qui tient une entreprise de pompes funèbres, est empreint d’une certaine douceur avec la musique de Thomas Newman.

Mad Men, 

Tout est fort dans le générique de Mad Men. Sa musique, ainsi que son esthétique. Plongé dans une entreprise de publicité des années 60, ce générique représente la chute de son personnage principal. Entre slogans accrocheurs « Profitez de ce que l’Amérique a de mieux à vous offrir » et rappel de La Mort Aux Trousses la musique de RJD2 apporte le côté sombre.

Desperate Housewives, le générique qui parle des femmes.

Le générique de Desperate Housewives, désormais cultissime, aborde la condition des femmes tout en détournant des œuvres d’art. On passe de la femme soumise aux taches ménages, à celle puissante et dominatrice.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s