Musique

La playlist de juillet

Sans titre-2

Télécharger

Ecouter sur youtube (il manque les Kooks et Black Keys)

Voilà une playlist qui sent bon le sable chaud et les cocotiers. J’ai essayé de vous mettre ce que j’écoute le plus en été : de la bonne folk. Il y a bien sûr mélangé à cela de la pop, du rock et même un peu d’électro. Allez, bonnes vacances les amis.

Publicités

Groupe de la semaine

GIRLS IN HAWAII

Les Belges de Girls in Hawaii reviennent de l’enfer. En 2008, le groupe de 6 joyeux lurons sortait son deuxième album, mais en 2010, un drame survient. Denis Wielemans, frérot d’Antoine le chanteur et aussi batteur décède brutalement dans un accident de voiture à Bruxelles. La vie s’arrête, le groupe se met en pause pendant deux longues années et revient difficilement en répétition. Cette fois-ci avec des textes et mélodies beaucoup plus mélancoliques en hommage à Denis. « Le jour où Denis est mort, par définition, le groupe n’avait plus de sens. Il ne pouvait retrouver sens que si une nouvelle envie, de nouveaux morceaux, une autre énergie arrivaient à un moment donné. Y’a juste eu deux ans de silence, puis une année de phase exploratoire, juste pour voir. Les répèt’ c’était dur, la reformation c’était dur… » confient Antoine et Lionel aux journalistes des Inrocks. Certain membre du groupe se retrouve pour jouer dans leur local, mais l‘envie n’y est plus. Lionel raconte à un média belge : « Ça a duré quelques mois. Mais dans la tête de tout le monde, c’était fini. Assez vite, j’ai eu le réflexe de me demander ce que représentait la musique quand tu traverses un drame pareil. Ton ami n’est plus là, et du coup ton beau jouet est cassé… Perso, j’ai essayé de renouer avec mes premières amours, de continuer à écrire. Je me suis retrouvé avec des chansons très joyeuses, très lumineuses, très courtes, très pop… Le genre de choses que je faisais au début du groupe. J’ai opéré un retour à ce qui m’était essentiel. Vécu ce qu’on peut appeler une réappropriation de soi. »

Après l’accident,  Lionel part pour l’Islande, Antoine quitte le plat pays pour les Ardennes pour s’évader, se changer les idées : “Pendant un an, je n’ai rien foutu. Et à force de ne rien faire, j’ai senti qu’il était temps que je mette quelque chose en place. Il est compliqué de se dire qu’on va changer de vie. Que c’en est fini de la musique. Il y avait un truc pas résolu. Et je savais que tant que je n’essaierais pas vraiment, je resterais sans réponse. » livre-t-il au journal le vif.be. « Et puis la vie a repris, l’envie de composer est revenue peu à peu. Au bout de quelques mois, j’avais une dizaine de morceaux que j’ai envoyés aux autres.”

C’est avec deux nouveaux membres que le groupe sort son tout nouveau bébé, Everest. Un album définitivement plus noir, plus sombre pourtant le groupe a essayé de ne pas jouer dans le pathos « On n’avait pas non plus envie d’un album plombé, lourd, qui ne parle que de ça. ». Everest constitue un joli puzzle. Antoine a apporté les morceaux les plus sombres, les plus personnels tandis que Lionel a apporté la pop, la lumière, le dynamisme : « On ne peut pas dire qu’on a pensé à Denis pendant tout l’enregistrement mais ce qu’on a donné, c’est peut-être aussi une réflexion sur ce qu’il était. On se souvient de quelqu’un de lumineux, de solaire. Et on voulait que le disque le reflète. »

Après une trois concerts en Chine, quelques dates en France, des salles pleines en Belgique, les Girls in Hawaii sont prêts à soulever des montagnes. Ci dessous, écoute leur album Everest et particulièrement des chansons qui m’ont profondément touché Misses, Changes et Not Dead.

Playlist du mois de Mars

Sans titre-2

Envy – Breton

Groupe dont je vous ai déjà parlé sur ce blog. Les jeunes anglais ont quittés leur banque anglaise pour un squat de la capitale allemande. Cela donne ce son très pop, surprenant mais très plaisant.

Your wish – Talisco

Groupe français qui arrive à accorder la folk à la musique électro. Cela donne un résultat tout aussi savoureux qu’entêtant. Je trouve de doux airs de road trip dans leur EP « My Home »

Feel – Griefjoy

Mêlant la peine à la joie, les Niçois de Griefjoy nous sorte un bon son électro.

Sea of love – The Nationals

Ses américains originaires de Cincinnati ont fait leurs armes il y a un bout de temps. Je vous propose ce bon son rock avec la voix ténébreuse de Matt Berninger.

Punching in a dream – The Naked and Famous

Toujours très électro et plein d’énergie, voici une autre chanson des néo-zélandais de The Naked and Famous (oui, il n’y a pas que Young Blood).

The Past – Never Shout Never

Un son folk très doux du talentueux Christofer Drew.

When you were young – The Killers

Parce qu’un bon Killers, ça ne fait jamais de mal.

At the hop – Devendra Banhart

Artiste que j’ai découvert grâce à Mathieu de la Nouvelle Star. De la folk intelligente, douce et sublime. Un peu un air de Damien Rice ou encore d’Ed Sheeran.

Sailing – The Strumbellas

J’ai découvert ce groupe par hasard début février et j’en suis tombée amoureuse. Un univers rempli et très éclectique. Je recommande !

Take it Easy – Paper Aeroplanes

Un peu de douceur dans ce monde de brute. J’aime beaucoup le côté un peu sud des États-Unis que nous livre ses anglais.

Touch Ground – Griefjoy

Son très pop et très entêtant du groupe français.

Young Hearts – Strange Talk

Coup de cœur pour cette chanson. Quand la pop rencontre l’électro, cela donne un mélange très étonnant à l’image de Young Hearts. Groupe australien qui s’inspire de Phoenix ou encore de Passion Pit.

Reptile – Citizens !

Je suis persuadée que vous avez déjà entendu cette chanson des Londoniens de Citizens !. Ils ont dit une phrase que j’aime beaucoup « Pop n’est pas un gros mot, c’est un mot sacré ». Pourtant, cela n’a rien a voir avec les groupes entendu en radio, Citizens ! recherche l’originalité.

Not giving in – The Rudimental ft John Newman & Alex Clare

Un début mélancolique, un refrain dupstep. Un très bon mélange des genres.

Underneath a Moutain – The Strumbellas

Une chanson très différente de la première. Les éclectiques de The Strumbellas livrent un son plus folk, voir country.

Out of range – Pegase

Ce nantais nous envoie un son très soigné et esthétique. Très sympa.

Infirmière – Fauve

Les dépressifs du collectif français ont sorti leur premier album début février. Ils continuent leur cure « pour aller mieux ». Sur vieux frères on peut trouver ce morceau que j’aime beaucoup.

My Number – Foals

On ne s’en lasse jamais

Love Letters – Metronomy

Pour ce nouvel album, les anglais se sont inspirés de la Motown. Un album qui s’annonce excellent !

Legs & Arms – Breton

Une autre facette de Breton, après la pop de Envy voici un côté plus dark, plus profond.

Wake me up – Yodelice

J’ai vu jeudi dernier Yodelice en concert et je dois avouer que je connaissais trop peu de chansons de cet artiste incroyable.

Leipzig – Balthazar

Les belges du groupe de rock alternatif Balthazar ont sorti en janvier un nouveau single plutôt sympathique.

Keep Me in my plane – Who Made Who

Chanson issue du troisième album du trio danois. En 2014, ils sortent un nouvel album que je conseille vivement

Awkward – San cisco

Gros coup de cœur pour cette chanson entendue sur Le Mouv. Très pop, le groupe australien s’est inspiré des MGMT (avant qu’ils partent dans l’expérimental). Ils n’ont pour le moment qu’un seul album à leur actif, j’espère en voir d’autres prochainement.

Youtube

Télécharger